<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d17598024\x26blogName\x3dRa%C3%B4ul+Duguay,+le+philosophe\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_HOSTED\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://philosophe.raoulduguay.net/search\x26blogLocale\x3dfr_CA\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://philosophe.raoulduguay.net/\x26vt\x3d-8131867782491045544', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
  • ÉCRITURE
  • MUSIQUE
  • ARTS VISUELS
  • Profils
  • Souvenirs...
  • Actualités...



 


raoulduguay.net est le site officiel de Raôul Duguay, poète, chanteur, philosophe, peintre... bref, omnicréateur québécois.

Le contenu du site évoluera progressivement au rythme de l'inspiration et des événements.

Pour tout commentaire concernant le contenu, veuillez utiliser la fonction 'commentaire(s)' à la fin de chaque billet.

Pour faire des suggestions concernant le site Web lui-même, veuillez communiquer par courriel avec le webmestre :
  webmestre@esm.qc.ca

Conception :
  Raôul Duguay et Jean Trudeau

Collaboration :
  Annie Reynaud

Révision des textes :
  Monique Thouin

Réalisation :
  ÉditiQue SM


Tous droits réservés.

Toute citation doit faire mention de l'auteur et de l'adresse url du site : raoulduguay.net.

Les documents pdf et mp3 peuvent être téléchargés à des fins d'utilisation personnelle seulement. Leur utilisation commerciale est soumise à la Loi sur le droit d'auteur.

Pourquoi lire

À l'occasion du Salon du livre de l'Estrie

"Pour eux, j'ai inventé les nombres, la première des sciences, mais j'ai aussi montré aux hommes comment combiner les lettres, cette mémoire de toutes choses, cette mère de tous les arts."
Eschyle, Prométhée enchaîné

Aujourd'hui, les cultures qui ne sont pas numérisées sont dans la marge du monde, à côté de la mappemonde car nous vivons dans un monde de chiffres, un monde où le pouvoir se chiffre souvent selon son avoir. Tout le monde le sait, la langue universelle, c'est l'argent et cette langue s'exprime par le code binaire, qui, en général, se lit en anglais. Partout, on assiste à l'effacement des choses et des humains derrière les chiffres qui les signifient.

Les chiffres sont le reflet de ce monde. Les lettres en sont la réflexion. Les gens de lettres ont un autre pouvoir : celui de nous apprendre à lire les réalités et les rêves de ce monde en nous faisant réfléchir au sens de la vie.

Contre l'ignorance, la lecture est l'arme la plus puissante. Plus une personne sait et mieux elle sent ce qui se passe dans le monde et mieux elle peut cerner son propre monde. Si la connaissance est le moteur de la démocratie, son carburant est la liberté de pensée, la liberté de dire, la liberté d'écrire. On sait combien les peuples analphabètes sont sacrifiés sur l'autel du libéralisme mercantile et de la globalisation du commerce.

Comme le disait Fernand Dumont, l'un de nos plus illustres penseurs : « Pour être un citoyen, deux savoirs sont indispensables : la langue et l'histoire ». J'ajouterais : Depuis la Conquête, la lutte pour la langue française au Kébèk se confond avec l'histoire. On ne connaît bien son histoire que parce qu'on la lit. On ne se sent vraiment lié au sort d'un peuple qu'en fréquentant ses auteurs.

Combien d'heures, combien de jours, de semaines et de mois et parfois combien d'années avant que mûrissent les émotions, les pensées et les visions contenues dans les milliers de mots que contiennent les livres? Combien de temps faut-il pour créer dans l'esprit de celles et ceux qui nous lisent cet espace mental émergeant du choc ou de la fusion des idées, des images, des rythmes? Combien de temps faut-il pour mettre au monde d'autres mondes sortis de l'imaginaire? Combien de temps faut-il attendre avant de cueillir la première pomme de l'automne?

C'est pourquoi, quand vient la récolte des fruits de l'esprit, je me réjouis, car je vais partager de nouvelles richesses, impérissables et sans prix : les livres. Dans un monde où dominent les chiffres, la culture est en danger de superficialité. Ce dont nous avons besoin, c'est de profondeur; c'est d'élargir les horizons de notre pensée et de notre imaginaire. Le véritable pouvoir de la lecture, c'est de nous apprendre à apprendre de plus en plus et de mieux en mieux. Apprendre à nous connaître pour mieux comprendre la vie.

Combien de livres ai-je dû lire avant de savoir écrire? C'est en lisant qu'on apprend à écrire. C'est en écrivant qu'on prend le temps de lire pour s'approcher de plus en plus et de mieux en mieux de l'essence de son être. Plus l'on sait, mieux l'on peut sentir vibrer la vie. C'est pourquoi je me réjouis d'avoir été choisi comme parrain du Salon du livre de l'Estrie.

Pour moi, le monde du livre est un éden, un paradis, une nourriture essentielle à l'esprit.

Autant j'ai pris beaucoup de temps à écrire mon dernier livre, autant je me réjouirai de prendre le temps d'en découvrir un grand nombre d'autres, en votre compagnie.

Bienvenue à la 22e édition du Salon du livre de l'Estrie.
Au plaisir de découvrir avec vous les fruits de la nouvelle récolte.

@   |   #  |  haut  | @  >>